Published by: Le Bonbon

La sécurité avant tout ! Depuis quelques semaines, les trottinettes jaunes estampillées du logo Wind sont dotées d’un tout nouvel équipement. Gel hydro-alcoolique et casques intégrés sont en libre-service pour les usagers qui empruntent le bolide.

Arrivées depuis 2018 dans la ville, elles accompagnent nos déplacements journaliers pour aller au travail, en soirée ou faire une balade agréable (et romantique admettons-le) sur les quais. Si aujourd’hui, l’offre pléthorique de transports en free-floating sature notre capacité de téléchargement d’applications sur notre smartphone, Wind était l’un des premiers opérateurs à apparaître dans Bordeaux.

Un service sécurisé(et non en roues-libres) 24h/24

Et depuis 2019, la société allemande présente à Cagnes-sur-mer et Perpignan n’a eu cesse de se renouveler. Par exemple en fabriquant elle-même son modèle de trottinette maison, et ainsi facilitant la recharge des batteries amovibles qui se fait sur le terrain et non plus à l’entrepôt (permettant de réduire le nombre de trajets en camion et de maintenir un service 24h/24) ou encore en définissant une politique environnementale stricte. Ce qui a impliqué la création d’une flotte 100% électrique (première du genre à Bordeaux), la maintenance des trottinettes homemade permettant de réduire la quantité de déchets générée lors des réparations (100% recyclé) ou encore d’obtenir le label “climate neutral” qui certifie des émissions de carbone à l’équilibre.

Chez Wind, les assurances c’est cadeau ! 

Et puisque nombreuses ont été les incivilités depuis l’essor de ces moyens de transports, l’entreprise a lancé une campagne de sensibilisation au sujet des bonnes pratiques de parking des trottinettes auprès de ses utilisateurs. Cette campagne vient renforcer la charte de Bordeaux Métropole qui encadre le stationnement uniquement sur les 100 places désignées par les communes. Mais ce n’est pas tout, encore plus rare dans le métier : l’opérateur chouchoute ses utilisateurs en leur offrant 2 couvertures d’assurances : responsabilité civile et couverture en cas de dommages corporels.

Dernière nouveauté en date : du gel hydro-alcoolique fixé dans le tube du deux-roues en libre-service et des casques intégrés. On rappelle que son port n’est pas obligatoire mais vivement conseillé. En route mauvaise troupe …